in

Avatar : Le dernier maître de l’air

Il y a treize ans, le dernier épisode de l’une des plus importantes séries animées contemporaines, Avatar : la légende d’Aang, était diffusé. Avatar : Le dernier maître de l’air. En anglais, il était connu sous le nom d’Avatar : The Last Airbender et raconte l’histoire d’Aang, le dernier apprenti d’un familier spécialisé dans le maniement de l’élément air.

Ce personnage incarne l’Avatar lui-même, qui est cette entité capable de contrôler les différents éléments de la nature. La série, diffusée pour la première fois par Nickelodeona eu trois saisons diffusées de 2005 à 2008. Actuellement, on peut en profiter à travers Netflix.

La version live d’Avatar : The Last Airbender sera également disponible sur Netflix.qui intervient dans le processus de production. Le tournage devrait commencer à l’automne aux États-Unis, dans quelques mois.

Que sait-on de l’action live d'”Avatar : The Last Airbender” ?

Selon les informations de Hollywood North, la production sera tournée du 16 novembre 2021 au 17 mai 2022. Le lieu choisi est Vancouver et le titre provisoire est Trade Winds. Il s’agira d’une adaptation inspirée de l’œuvre originale de Michael Dante DiMartino et Bryan Konietzko, avec Albert Kim comme scénariste. Il sera rejoint par Dan Lin, Ryan Halprin et Lindsey Liberatore en tant que producteurs.

DiMartino et Konietzko devaient initialement faire partie de l’équipe créative. Cependant, cela ne se produira pas. En fait, à l’époque, elle a suscité une sorte de controverse que Netflix a dû clarifier. Selon Comic Book, un porte-parole a déclaré : “Nous avons un respect et une admiration totaux pour Michael et Bryan et l’histoire qu’ils ont créée dans la série animée Avatar”.

Cette sorte de reconnaissance était accompagnée d’un autre message : “Bien qu’ils aient choisi de quitter le projet, nous avons confiance en l’équipe créative et en son adaptation.” La tâche n’est pas mincecompte tenu de l’héritage que représente Avatar : The Last Airbender.

Pourquoi cela a-t-il été un succès ?

Avatar La légende d'Aang - Film

La diffusion d’Avatar : La légende d’Aang a débuté en 2005, deux ans avant l’essor de Netflix, cette plateforme qui a remodelé la télévision et le streaming à partir de 2007. Elle peut être regardée par différents opérateurs de télévision privés qui la diffusent. Ce n’était pas un mince accès, compte tenu de la capacité de Nickelodeon, l’une des chaînes de référence en matière de divertissement pour enfants et jeunes.

Cependant, les habitudes étaient différentes. Le contenu n’a pas été obtenu sur un ordinateur mais par d’autres systèmes. Les suivre impliquait une routine soumise aux jours de sortie, chose qui semble aujourd’hui absurde vu qu’il est désormais possible de regarder les trois saisons en une seule fois sur Netflix. Bien que cela puisse sembler un détail mineur, cette gestion narrative génère une relation différente avec le contenu : s’il est bon, il fidélise.

C’est ce qui s’est passé avec Avatar : The Last Airbender. Son histoire est bien racontée. Il a des personnages attachants avec des nuances différentes. Il y a des conflits complexes, traitant de problèmes qui échappent à l’univers particulier de la série, sans marquer une distance avec le spectateur. Son dessin est aussi subtil qu’élégant, à une époque où la technologie n’offrait pas les ressources d’aujourd’hui.

Ces raisons, parmi d’autres, ont permis à des personnages comme Aang, Katara, Sokka, Toph et Zuko de rester dans la mémoire collective d’un public qui a tendance à être assez exigeant. C’est le défi auquel est confronté ce live action, après la sortie d’un film en live action en 2010 qui n’a pas été très bien accueilli par la critique.

Aldi lance un robot pâtissier révolutionnaire à prix cassé !

Microsoft Teams transforme désormais votre iPhone en talkie-walkie