in

Ben Affleck et Jennifer Lopez de nouveau ensemble

Bennifer est de retour ! !! Jennifer Lopez et Ben Affleck ont renoué avec leur idylle et s’offrent une escapade romantique dans une station de ski du Montana. 

Il y a moins d’un mois, la diva du Bronx annonçait sa séparation d’avec Alex Rodriguez, et alors que beaucoup spéculaient sur la possibilité d’une réunion entre Jlo et son ex, Ben Affleck, personne n’imaginait que cela arriverait si vite.

Les premières images qui ont alimenté la possibilité d’une réconciliation étaient celles de l’acteur hollywoodien arrivant à l’hôtel Bel Air dans une voiture SUV blanche, après avoir rendu visite à la chanteuse à son domicile. Le même jour, Jennifer a fait le tour de Los Angeles dans la même voiture.

Mais la confirmation finale est venue quand ils ont été repérés ensemble dans le Montana. Selon le Daily Mail, les amoureux se sont échappés pendant une semaine au chalet du Yellowstone Club de Ben à Big Sky.

Une source proche de la chanteuse a déclaré au magazine People : “Jennifer a passé plusieurs jours avec Ben hors de la ville. Ils ont un lien fort. Tout a été rapide et intense, mais elle est heureuse.

La chanteuse de 51 ans n’est pas la seule à avoir mis fin à une relation. Bien que l’acteur de “Batman” soit célibataire depuis quelques mois, n’oubliez pas qu’au début de l’année, il a mis fin à sa relation avec l’actrice cubaine Ana de Armas.

Jennifer et Ben se sont rencontrés en 2002 lors du tournage de “Gigli” et apparemment, le coup de foudre était si grand qu’elle a divorcé de son second mari, Cris Judd, afin d’officialiser sa romance avec Ben. Ils ne tardent pas à se fiancer, mais en 2003 ils annulent leur mariage et en 2004 ils se séparent.

Là où il y a eu du feu, il reste des cendres et apparemment ces cendres ont couvé pendant plus de 17 ans. Seront-ils capables de se rattraper et de reprendre l’idylle qui, selon Ben Affleck, s’est terminée à cause de la pression de la presse ?

Alessandra Ambrosio et son petit ami font un spectacle de passion sur la plage.

Loni Willison, de mannequin à vagabond