Décès de Hiroshi Ono, l’artiste derrière Pac-Man et Galaga.

Hiroshi Ono, le graphiste japonais qui a créé les dessins et les images des titres légendaires Pac-Man et Galaga, est décédé à l’âge de 64 ans.

Le décès a été annoncé par le compte Twitter officiel d’Ono, tandis que le site japonais Automaton rapporte que la mort est due à des complications causées par une hépatite auto-immune, bien que les détails n’aient pas été confirmés.

https://twitter.com/MrDotman_info/status/1449917709450285058?s=20

Ono a commencé sa carrière dans les jeux vidéo en 1979, lorsqu’il a rejoint Namco (aujourd’hui Bandai Namco). Son travail dans ces années-là a été vu dans des jeux tels que Dig Dug et Galaga, pour lesquels il a créé les dessins en pixel art qui ont rendu ces titres si populaires.

New Rally X, Xevious et Mappy ne sont que quelques-uns des autres jeux auxquels Hiroshi Ono a contribué par ses créations, à une époque où – du moins au Japon – les personnes travaillant au développement de jeux vidéo n’étaient pas inscrites au générique des jeux.

Bien qu’il ait quitté Bandai Namco il y a quelques années, il est resté actif dans son travail, et ce n’est pas pour rien qu’il a été appelé « le Dieu du pixel art » au Japon. À la suite de son décès, d’importants créateurs de la scène japonaise ont exprimé leur admiration pour le travail de M. Dotman, comme on l’appelait également, notamment Katsuhiro Harada, créateur de la série Tekken et membre de Bandai Namco.

https://twitter.com/MrDotman_info/status/1449917709450285058?s=20

L’œuvre d’Hiroshi Ono était tellement pertinente et emblématique qu’un documentaire sur son travail intitulé New/Continue, financé par la communauté, était en préparation et sera apparemment réalisé en guise d’hommage posthume.

Toutefois, en raison des règles de la plateforme, les créateurs devront contacter directement ceux qui ont versé une somme supplémentaire pour recevoir des objets conçus par Ono lui-même.