in

Facebook et Ray-Ban dévoilent des lunettes intelligentes

Facebook a annoncé ses nouvelles lunettes intelligentes en collaboration avec Ray-Ban. L’entreprise de Mark Zuckerberg, rappelons-le, a montré de petits détails sur cet accessoire, qui est loin d’être des lunettes de réalité augmentée. La soi-disant Histoires de Ray-Ban fonctionnent de manière très similaire aux Spectacles de Snapchat. Ils combinent la technologie développée par Facebook et le design classique du fabricant américain de lentilles dans le but de partager des expériences d’un point de vue différent.

Les Ray-Ban Stories, les lunettes intelligentes de Facebook, se distinguent par leur double caméra de 5 mégapixels. Ceux-ci permettront prendre des photos enregistrer des vidéos d’une durée maximale de 30 secondes d’une manière plus confortable et avec un point de vue à la première personne, puisque l’objectif est à la hauteur des yeux. Les utilisateurs pourront activer l’enregistrement vidéo via un bouton sur la tempe ou par commande vocale avec l’aide de l’assistant Facebook. Un indicateur LED est caché dans l’un des capteurs pour avertir les autres que les lunettes capturent une vidéo. Le son est capté par trois microphones intégrés dans le cadre.

Les microphones des lunettes intelligentes Facebook et Ray-Ban peuvent également être utilisés. passer des appels. Les temples sont également équipés d’un haut-parleur doté d’une technologie d’atténuation du bruit. Cela permet d’isoler les sons extérieurs afin que les conversations puissent être entendues correctement. Le haut-parleur intégré permet également d’écouter de la musique ou des podcasts.

Les lunettes intelligentes de Facebook et Ray-Ban arrivent à partir de 299 $.

Les lunettes Facebook et Ray-Ban sont configurées sur le smartphone via une application appelée “Vue de Facebook“, disponible pour iOS et Android. L’application synchronise tout le contenu capturé avec Ray-Ban Stories. et vous permet d’exporter les images ou les vidéos vers la galerie. Il est également possible de partager le contenu via Facebook, Instagram, WhatsApp, TikTok, Twitter et d’autres applications.

La confidentialité est une préoccupation majeure pour un tel dispositif. Facebook tente de calmer les utilisateurs les plus inquiets en annonçant diverses mesures qui protégeront à la fois les passants et la personne portant les lunettes Ray-Ban. Parmi eux, l’indicateur d’enregistrement LED ou le possibilité d’éteindre les lunettes via un bouton caché dans les lentilles.

La société recommande également quelques conseils pour une utilisation responsable. Par exemple, éteignez la caméra dans les espaces privés ou n’enregistrez pas si une personne exprime son malaise.

Les lunettes Facebook et Ray-Ban seront mises en vente dans un nombre limité de pays. Il s’agit notamment des États-Unis, du Canada, de l’Australie, de l’Italie, de l’Irlande et du Royaume-Uni. Ils sont proposés à partir de 299 $. et sont disponibles dans un maximum de 20 styles différents.

Le “Cabinet de curiosités” de Guillermo del Toro, tout ce que vous devez savoir

Se gargariser avec de la Bétadine n’est pas un remède valable contre le Coronavirus.