Facebook va bloquer les publicités sur des sujets tels que la race, la santé ou la religion

Meta (anciennement Facebook) va apporter quelques modifications au système de publicité qui lui rapporte tant d’argent. Pour ce faire, ils élimineront la possibilité de cibler les publicités en fonction de certains sujets sur lesquels les utilisateurs interagissent sur leurs plateformes sociales.

Les sujets qui ne pourront plus être utilisés dans les futures publicités ont trait à la race, à l’origine ethnique, à la religion, à l’orientation sexuelle, à la santé ou aux affiliations politiques ; en d’autres termes, ceux qui paient pour des publicités au sein de Facebook, Messenger et Instagram verront leurs options de public cible fortement réduites, car les sujets éliminés sont plus de 1 000, selon le New York Times.

La décision de l’entreprise est liée aux plaintes reçues du public et d’autres personnes, qui avertissent que les options de ciblage publicitaire sont dangereuses pour les utilisateurs.

Un exemple de ce qui précède s’est produit avant les attentats du Capitole en janvier 2021, lorsque certaines entreprises ont diffusé des publicités relatives à l’amélioration des armes à feu ou à la protection pare-balles dans des groupes Facebook associés à l’extrême droite.

« Nous avons écouté les experts, qui nous ont dit que certains sujets de segmentation des utilisateurs peuvent être exploités pour créer une expérience négative, en particulier dans les groupes de personnes sous-représentées », a déclaré Graham Mudd, vice-président du marketing produit de Meta.

L’un de ces experts, Augustine Fou, a expliqué que le gros problème de Facebook en général est que la segmentation des utilisateurs devient très précise parce que les gens ont volontairement donné leurs informations au réseau social. Et cela ne se produit pas sur d’autres plateformes, qui essaient souvent de deviner ce qui pourrait intéresser une personne, sans toujours y parvenir.

Les changements apportés aux plateformes de Meta entreront en vigueur le 19 janvier 2022 et, en plus de limiter les choix des annonceurs, donneront aux utilisateurs la possibilité de bloquer les publicités liées à des sujets tels que la perte de poids ou les bookmakers.