Hide the Pain Harold lance sa nouvelle collection de photos d’automne

András Arató, le Hongrois connu pour le populaire mème Hide the Pain Harold, a lancé une nouvelle collection de photographies idéale pour égayer les heures les plus sombres de l’automne, quel que soit l’hémisphère où vous vous trouvez.

Les nouvelles images d’Harold sont très éloignées de celles qui l’ont rendu célèbre, qui étaient pleines de fonds blancs sur lesquels Harold cachait sa douleur. Cette séance photo, en revanche, le montre dans des couleurs plus sourdes, peut-être parce qu’il est à un stade de sa vie où la grisaille d’une journée importe peu si le bonheur est là.

Karola Tari-Székely

Arató explique sur sa page Facebook que ce shooting a été imaginé par la photographe Karola Tari-Székely, qui lui a demandé de montrer son vrai visage sur les photos « au lieu du sourire standard que l’on voit dans les mèmes ».

Et comme de juste, ces images ont été un succès total : à ce jour, elles comptent 7 800 interactions, ont été partagées plus de 1 000 fois et qui sait combien de personnes les ont téléchargées pour orner leur fond d’écran.

Karola Tari-Székely

Il ne fait aucun doute qu’András Arató sait comment se tenir et poser devant une caméra. Le Hongrois est mannequin depuis 2009 et son visage a longtemps été utilisé pour des images de stock, jusqu’à ce que les photos deviennent un mème grâce à l’ensemble qui l’a rendu populaire au-delà du milieu dans lequel ces images sont utilisées.

Karola Tari-Székely

Harold a profité de cette popularité non seulement pour avoir sa propre page Facebook officielle, mais aussi pour donner une conférence TED dans laquelle il explique ce qu’est devenue sa vie depuis qu’il est devenu une icône de l’internet.