Jeff Bezos pense que de nombreux humains vont « naître dans l’espace ».

Jeff Bezos et Elon Musk, respectivement de Blue Origin et SpaceX, ont tous deux l’intention à long terme d’installer des colonies habitées sur Mars.

Pour la même raison, l’ancien PDG d’Amazon estime qu’il est très probable qu’à l’avenir, certaines personnes naissent en dehors des limites de notre planète.

« Au cours des siècles, de nombreuses personnes naîtront dans l’espace », a déclaré M. Bezos lors d’une conversation sur l’espace au 2021 Ignatius Forum à Washington, DC.

« Ils vont naître dans ces colonies, ils vont vivre dans ces colonies, ils pourraient visiter la Terre comme vous visiteriez le parc national de Yellowstone », a déclaré le magnat.

À propos de ces futures colonies, Bezos a expliqué qu’elles ne ressembleront pas à des stations spatiales, mais seront de véritables espaces naturels, avec des rivières, des forêts et des animaux sauvages, « des endroits où vous pouvez utiliser beaucoup d’énergie sans nuire à cette planète fragile », a-t-il souligné.

Toutefois, pour que ce désir se réalise, il est nécessaire de faire progresser la technologie et de développer des engins spatiaux pouvant être réutilisés. « Si vous ne les avez pas, vous ne pouvez rien faire de tout cela, et c’est la génération suivante qui déterminera les étapes suivantes.

Enfin, lors de la réunion, le directeur de Blue Origin a abordé la possibilité d’une vie au-delà de notre planète.

« Comment pourrait-il en être autrement ? Il y a tellement d’étoiles dans cette seule galaxie, et il y a tellement de galaxies, que les chances que nous soyons la seule vie intelligente dans l’univers me semblent minuscules », a-t-il répondu.