La nouvelle puce Samsung Exynos serait dotée de performances graphiques hors du commun.

Samsung et AMD veulent conquérir le marché avec la nouvelle génération de puces Exynos qu’ils développent ensemble. Le nouveau SoC de la marque sud-coréenne intègre la technologie RDNA 2 et promet la prise en charge du ray tracing et du variable rate shading (VRS). Logiquement, les attentes autour du composant sont très élevées, et un premier point de référence se targuerait d’une performance graphique spectaculaire.

Le célèbre leaker Ice Universe a publié sur Twitter une capture d’écran qui correspondrait à un premier test de performance du GPU d’AMD qui accompagne la nouvelle puce Exynos de Samsung. Selon l’image, l’unité graphique a obtenu 8134 points dans le test Wild Life de 3DMark, avec une moyenne de 50,30 images par seconde.

Ces chiffres ne disent pas grand-chose en soi, mais ils prennent une autre dimension lorsqu’on les compare aux appareils déjà disponibles sur le marché. Par exemple, SamMobile a effectué le même test sur le Samsung Galaxy S21 Ultra 5G et a obtenu un résultat de 5130, à une moyenne de 30,70 fps.

Si la puce Exynos développée par Samsung avec l’aide d’AMD arrive sur le Galaxy S22, nous assisterons à un bond massif des performances graphiques par rapport à son prédécesseur. Mais ce qui est vraiment frappant dans la fuite du benchmark est que les performances du GPU du nouveau SoC seraient supérieures à celles de l’iPhone 12..

Battre l’iPhone en matière de performance GPU est-il suffisant pour la nouvelle puce Exynos de Samsung ?

Selon les benchmarks, le test Wild Life de 3DMark accorde 7442 points à l’iPhone 12 Pro Max et 7668 à l’iPhone 12 mini. Dans tous les cas, l’iPad Pro avec puce M1 reste en tête et avec une énorme différence en sa faveur, avec plus de 17 mille points. Il est clair que le matériel de la tablette d’Apple se situe dans une gamme différente de celle visée par Samsung et AMD avec les nouveaux Exynos, mais les données servent également de contexte.

L’indice de référence divulgué par Ice Universe ne doit pas être considéré aujourd’hui comme une simple donnée statistique. Si le résultat est réel, Samsung et AMD ont la tranquillité d’esprit que la technologie RDNA 2 arrive sur le marché mobile avec un grand potentiel. Mais le défi est ailleurs.

L’effort des deux entreprises doit être convaincant au quotidien. Il ne sert à rien de  » battre  » l’iPhone 12 en matière de performances GPU, si toute cette puissance graphique n’a aucune application réelle.. Il est clair que le nouveau SoC Exynos de Samsung peut marquer un avant et un après pour l’expérience des joueurs sur les smartphones, mais il reste d’autres questions à résoudre. Parmi elles, celles liées aux performances du processeur et à la consommation de la batterie.