Le Salvador annonce la construction d’une Bitcoin City

Il y a quelques mois, le Salvador est devenu le premier pays au monde à déclarer le bitcoin comme monnaie légale.

Aujourd’hui, le président Nayib Bukele, l’un des principaux adeptes de ces monnaies, a indiqué que son pays allait construire la première ville Bitcoin.

Selon le président, ce projet accrocheur débutera en 2022 par une émission d’obligations entièrement en bitcoins. En attendant, la construction de la ville commencera 60 jours après que le financement sera prêt.

Selon les plans de Bukele, la ville sera construite près du volcan Conchagua afin d’exploiter l’énergie géothermique pour alimenter la ville et l’extraction de bitcoins.

Le volcan est situé en bord de mer, au sud-est de la nation centraméricaine, dans le golfe de Fonseca.

Il convient de rappeler que le Salvador mène actuellement un autre projet pilote de minage de bitcoins dans une autre centrale géothermique située près du volcan Tecapa.

Le minage de bitcoins implique la résolution de calculs mathématiques complexes pour vérifier les transactions monétaires, qui sont effectués toute la journée, ce qui nécessite beaucoup d’énergie.

Dans ce nouveau projet, le gouvernement local fournira le terrain et l’infrastructure pour attirer les investisseurs.

M. Bukele a également expliqué qu’il n’y aura pas de taxes foncières, d’impôts sur le revenu ou de taxes municipales, et que la ville n’émettra pas de dioxyde de carbone.

La ville sera dotée de zones résidentielles, de centres commerciaux, de restaurants et d’un port. L’idée des autorités est qu’il sera construit pour attirer les investissements étrangers.

« Investissez ici et gagnez autant d’argent que vous le souhaitez », a déclaré Bukele lors de la conférence latino-américaine sur le bitcoin et la blockchain au Salvador.