in

Le tribunal rejette la demande de Britney Spears de retirer à son père la garde de son patrimoine de 60 millions de dollars

La demande a été déposée en novembre 2020 lorsque l’avocat de Britney Spears, Samuel D. Ingham III, a déclaré que la pop star avait peur de son père et ne se produirait plus s’il conservait la tutelle de ses biens.

Le 30 juin, la Cour supérieure de Los Angeles a rejeté la demande de la chanteuse Britney Spears de révoquer son père, Jamie Spears, en tant que tuteur de son patrimoine estimé à 60 millions de dollars, selon les rapports.

La juge Brenda Penny a décidé que la demande de Spears de suspendre James ‘Jamie’ Spears immédiatement après la nomination d’une institution financière comme tuteur exclusif de la succession est “refusée sans préjudice“. La chanteuse a été jugée “incapable de gérer ses finances et de résister à la tromperie ou à une influence indue“.

La requête a été déposée en novembre 2020 lorsque l’avocat de Britney Spears, Samuel D. Ingham III, a déclaré que la pop star avait peur de son père et qu’elle ne reprendrait pas ses spectacles s’il conservait la tutelle de ses biens.

Le 23 juin, Britney a témoigné devant le tribunal que son père avait approuvé une série de décisions controversées et prohibitives à son encontre, notamment le fait de travailler trop sans interruption, de prendre des médicaments au lithium et de se voir interdire de retirer un dispositif contraceptif pour pouvoir avoir d’autres enfants.

De son côté, Jamie Spears a demandé une enquête sur ces allégations et ses avocats ont souligné que Jodi Montgomery était responsable de son bien-être physique et mental.

Dans une déclaration, l’avocat de Montgomery, Lauriann Wright, a déclaré que son client “a été un défenseur infatigable de Britney et de son bien-être“, ajoutant que le droit de la chanteuse de se marier et de faire des projets familiaux n’est pas affecté par la tutelle.

Jamie Spears a été nommé tuteur légal de la chanteuse et de ses biens depuis 2008. La jeune femme de 39 ans doit obtenir son autorisation avant de prendre des décisions importantes concernant sa vie financière, privée et publique, une situation habituellement réservée aux personnes âgées ou malades ayant peu d’espoir de guérison.

La canicule arrive : Voici le climatiseur préféré des Français !

TikTok augmente la longueur de vos vidéos