in

L’OMS prévoit une nouvelle étude sur les origines du COVID-19

L’origine de la pandémie actuelle de coronavirus reste un mystère. Au début de cette année, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a envoyé une délégation à Wuhan, la ville chinoise où les premiers cas d’infection ont été signalés.

Cependant, l’organisme international n’a pas été satisfait de l’enquête en raison de la série d’obstacles qui auraient été mis en place à l’époque par les autorités chinoises.

C’est pourquoi l’OMS prévoit maintenant une nouvelle enquête pour déterminer comment la pandémie actuelle est née. L’équipe qui participera à cette étude devrait être annoncée cette semaine.

Les obstacles

Ces nouvelles recherches se concrétiseront malgré la longue période qui s’est écoulée depuis les premières infections enregistrées à Wuhan fin 2019.

Selon les membres de l’OMS, cette nouvelle équipe d’enquêteurs représente une tentative de l’agence d’établir une approche objective pour déterminer comment la crise sanitaire a commencé.

Une nouvelle mise en garde de l’OMS est également attendue dans les jours à venir, invitant la population à ne pas se montrer complaisante quant à l’évolution de la pandémie.

Selon la responsable de la gestion des maladies, Maria Van Kerkhove, le coronavirus n’est pas encore sous contrôle, même si beaucoup affirment à tort que le pire de la crise est passé.

Elle a également indiqué que la nouvelle équipe d’enquêteurs sera composée d’environ deux douzaines de virologues, de généticiens, d’experts en animaux et de spécialistes de la sûreté et de la sécurité.

Comment développer des jeux vidéo sans mourir en essayant

Les chaînes YouTube les plus populaires du moment