Nous expliquons ce qu’est Apple CarPlay et comment il fonctionne.

Si vous êtes à la recherche d’une voiture, vous avez probablement déjà réfléchi au type de véhicule dont vous avez besoin, à la taille, à la marque et même à la couleur que vous souhaitez. Mais avez-vous pensé au système d’exploitation ? Si vous êtes un utilisateur d’Apple, vous serez intéressé par l’information suivante ce qu’est Apple CarPlay.

En termes simples, Apple CarPlay offre aux utilisateurs d’iPhone la possibilité de transférer tout ce qui se trouve sur l’écran de leur téléphone sur le tableau de bord de la voiture. Grâce à cette capacité supplémentaire, le système permet aux conducteurs d’utiliser leurs applications en toute sécurité, d’appeler leurs amis et leur famille, et d’intégrer leur musique, leurs émissions et leurs podcasts préférés. Et ce n’est qu’une partie de ce qu’il peut faire pour vous.

Que peut faire Apple CarPlay ?

Apple CarPlay exécute un grand nombre des mêmes fonctions qu’un iPhone. Les automobilistes peuvent utiliser le logiciel pour obtenir des indications virage par virage, passer des appels, envoyer et recevoir des messages texte, et écouter de la musique ou des podcasts. Les fonctionnalités sont affichées dans une interface facile à utiliser, avec de grandes icônes que les utilisateurs d’iPhone reconnaîtront immédiatement.

La plupart des fonctions de CarPlay sont accessibles par Siri. Par exemple, le conducteur peut dire « appeler Alex K », « me donner la direction du Café Rio » ou « écouter Dropkick Murphys », et Siri obéira. Un automobiliste dont la voiture n’est pas équipée de la technologie de reconnaissance vocale pourra toujours naviguer dans le logiciel à l’aide de l’écran tactile du tableau de bord, ou des divers boutons que l’on trouve normalement sur le volant et la console centrale. Comme avec Android Auto, l’écran de l’iPhone est verrouillé lorsque CarPlay est actif. Après tout, l’idée est de réduire les distractions.

Une sélection d’applications tierces sont compatibles et optimisées pour CarPlay, notamment iHeartRadio, Spotify, Pandora, Waze, WhatsApp, Amazon Music, CBS Radio, Tidal et NPR One. Il existe même un support pour certaines applications développées par Google, telles que Google Maps.

Mais attention, les réglages du véhicule eux-mêmes ne font pas partie de CarPlay, le conducteur devra donc quitter l’appli pour régler (par exemple) la climatisation, rechercher des stations de radio ou sélectionner un autre mode de conduite. Si Google a aidé des constructeurs automobiles à développer des systèmes d’info-divertissement – notamment Volvo -, aucun n’a signé de partenariat similaire avec Apple. Du moins pas encore.

Quels téléphones sont compatibles avec Apple CarPlay ?

Les conducteurs qui souhaitent disposer du système d’exploitation d’Apple sur leur tableau de bord auront – évidemment – besoin d’un iPhone compatible. Tous les modèles d’iPhone à partir du 5s sont compatibles avec CarPlay, mais l’appareil doit fonctionner sous iOS 7.1 ou plus pour que l’application fonctionne.

Certaines voitures prennent également en charge le système CarPlay sans fil. Dans les autres cas, l’iPhone devra être physiquement connecté à la voiture via un câble Lightning-to-USB certifié.

Quelles voitures sont compatibles avec Apple CarPlay ?

Une grande variété de modèles dans l’ensemble du secteur automobile sont compatibles avec Apple CarPlay. Cette compatibilité s’étend des modèles d’entrée de gamme comme la Chevrolet Spark aux supercars haut de gamme comme la Lamborghini Huracan Evo. Volvo, Honda, Chevrolet, BMW, Ford et Porsche sont parmi les nombreuses marques qui offrent la compatibilité CarPlay. Notez que certaines entreprises facturent un supplément pour inclure CarPlay dans leurs modèles, tandis que d’autres en font un équipement standard.

Toyota a passé des années à résister à CarPlay et au logiciel concurrent de Google, Android Auto, en raison de son zèle sur les questions de sécurité et de confidentialité. La firme japonaise a récemment changé d’avis et a commencé à proposer CarPlay sur certains de ses modèles 2019, notamment le RAV4, la Corolla Hatch et l’Avalon. Lexus, propriété de Toyota, a également commencé à mettre en œuvre le logiciel dans certaines de ses voitures, telles que les ES et RX. Il y a fort à parier que d’autres modèles viendront s’ajouter à cette liste.

Cela dit, si vous envisagez d’acheter une nouvelle voiture, vous n’aurez pas de mal à en trouver une équipée d’Apple CarPlay. Il en existe des centaines, surtout si vous vivez en Amérique du Nord. La situation est différente en Europe, où les fabricants ont été plus lents à adopter cette technologie.

La liste des voitures d’occasion compatibles avec CarPlay s’allonge chaque année. Cependant, si vous conduisez une BMW des années 1980 ou quelque chose d’encore plus ancien, sachez qu’Alpine, Kenwood, Pioneer et Sony vendent des systèmes de rechange compatibles avec CarPlay qui apportent une intégration de pointe des smartphones au monde des voitures classiques.