Salma Hayek révèle qu’elle a failli mourir du COVID

Salma Hayek fait la nouvelle couverture de Variety et dans une interview via Zoom, elle a révélé qu’elle a secrètement lutté contre le Covid-19 et a failli mourir.

Elle est l’une des actrices latines les plus appréciées du public, mais son grand sens de l’humour n’est pas la seule chose qui lui a valu une place à Hollywood, mais aussi son intelligence et son manque d’intérêt à perdre l’accent latino qui la caractérise tant.

Bien que nous l’ayons récemment vue travailler sur un nouveau projet, « House of Gucci« , aux côtés de Lady Gaga, Salma luttait secrètement pour se remettre des dommages causés par sa maladie au Covid-19 au début de 2020.

Son cas était si grave que le médecin a suggéré qu’elle soit hospitalisée, mais elle a préféré rester à la chez elle.

« Mon médecin m’a supplié d’aller à l’hôpital parce que c’était si grave, j’ai dit non merci. Je préfère mourir à la maison. »

Cette décision l’a amenée à passer plus de 7 semaines dans une chambre de sa maison londonienne, qu’elle partage avec son mari François-Henri Pinault, et leur fille de 13 ans, Valentina. Apparemment, la célèbre actrice a souffert de difficultés respiratoires et a eu besoin d’oxygène.

La star de 54 ans a déclaré qu’elle se sentait encore très fatiguée, mais que le rôle qui lui a été proposé dans « House of Gucci » ne demandait que peu d’efforts et qu’elle considérait qu’il était idéal pour s’intégrer progressivement à sa vie professionnelle.

Le film, réalisé par Ridley Scott, porte sur le meurtre de Maurizio Gucci, l’héritier de l’empire de la mode italienne. Dans ce film très attendu, l’actrice mexicaine incarnera Giuseppina Auriemma, la voyante qui a aidé Patrizia Reggiani (Lady Gaga) à orchestrer le meurtre de son ex-mari.

Salma s’avère être une femme super forte et ce mauvais moment n’était qu’un coup de pouce pour avancer dans sa vie. Dans le Zoom partagé par Variety, elle a montré qu’elle a toujours sa fraîcheur et sa joie.