in

Un astronaute photographie un flash de lumière bleue depuis l’ISS

Il y a quelques jours, l’astronaute Thomas Pesquet a pris une photo de notre planète depuis la Station spatiale internationale (ISS).

À l’époque, le Français a partagé l’image sur son compte Twitter, où de nombreux utilisateurs du réseau social ont été frappés par une mystérieuse lumière bleue que l’on pouvait voir au-dessus d’Europe.

Selon l’astronaute, la lumière correspond à un événement lumineux transitoire, une sorte d’éclair provenant de la haute atmosphère.

Ce type d’éclair est différent des éclairs enregistrés sous les nuages d’orage et est de plus grande taille.

https://twitter.com/Thom_astro/status/1446199529775247364

Les astronomes identifient les sprites, qui sont des flashs verticaux de lumière rouge ou verte ; les jets, qui sont presque toujours bleus ; et les elfes, qui correspondent à des impulsions électromagnétiques à haute altitude.

Leurs couleurs dépendent de l’atmosphère. Ainsi, sur Terre, l’azote donne un aspect rouge aux lutins, mais sur une planète comme Jupiter, dont l’atmosphère est riche en hydrogène, ils sont bleus.

Selon M. Pesquet, l’ISS était dans une bonne position pour photographier ces phénomènes, car elle survolait l’équateur, où la plupart de ces orages sont enregistrés.

« Ce qui est fascinant avec ces éclairs, c’est qu’il y a seulement quelques décennies, les pilotes les avaient observés de manière anecdotique et les scientifiques n’étaient pas convaincus qu’ils existaient vraiment« , a expliqué l’astronaute.

« Avance rapide de quelques années et nous pouvons confirmer que les elfes et les lutins sont bien réels et pourraient aussi influencer notre météo !« .

L’astronaute a également indiqué que l’endroit où le flash bleu a été enregistré était quelque part au sud-est de l’Italie.

Instagram vous fera savoir s’il rencontre des problèmes techniques.

Microsoft a bloqué la plus grande attaque DDoS de l’histoire